Accord viande et vin : l'idéal peut surprendre !

On ne va pas se le cacher, notre cher sud-ouest et plus précisément l’entre deux mers, est un terroir où les animaux font partie de notre quotidien. Nous les respectons autant que le végétal car nous sommes conscient de faire partie d’un tout. C’est pourquoi nous célébrons la viande à notre manière, la choisir avec soin, la respecter, la cuisiner et l’honorer avec le vin idéal pour le plus grand plaisir de la table.

Accorder la viande rouge et le vin

Le canard est l’incontournable de notre art de vivre et nous aimons à le cuisiner simplement, grillé sur des sarments de vignes le barbecue ça fonctionne aussi, arrosé d’un filet d’huile de sésame ou noisette après cuisson et avec une pincée de fleur de sel avant de servir. La garniture ? accompagnez d’une pomme de terre nouvelle, de Noirmoutier, rôtie au thym du jardin et une bouteille d’un vin français, de Bordeaux, un vin rouge comme notre Mont Pérat.

Comme vous le savez nous aimons accommoder les restes, et les ravioles nous ouvrent un champs des possibles incroyable. Par exemple, coupez en petits dés des restes de viande rouge, hachez menu avec des cornichons et quelques épinards, vous obtiendrez des ravioles délicieuses avec un grand vin rouge, vieilli en fût de chêne juste ce qu’il faut, comme la cuvée passion de Tour de Mirambeau.

Autre animal, autre histoire, le porc noir de Bigorre, rôti grillé avec un Tour de Mirambeau rouge.

Et le bœuf de Bazas ? la fameuse bazadaise, elle rivalise avec le bœuf de Kobe, la haute couture de la viande rouge persillée, alliance parfaite avec Girolate rouge. Juste saisie ou bien même crue, cette viande rouge d’exception se suffira à elle-même.

Pour la cuisine du quotidien nous aimons le pot au feu, dit