Girolate

Girolate, histoire d'hommes avant tout

Pour comprendre Despagne, revenons à l’ADN de ceux qui ont imaginé l’Aventure

Jean-Louis Despagne,
le Pionnier

2 Janvier 1981: Etape 14 du 3éme Paris-Dakar: 700 kilomètres de piste pour relier Tombouctou-Ouagadougou, après 13 jours d’efforts voici la plus dure étape de ce Dakar. Ce matin 40 personnes abandonnent avant même le top départ. Sur les 36 furieux qui prennent le départ à moto, 24 seulement seront à l’arrivée, tous finiront l’étape en s’écroulant dans les bras du regretté Thierry Sabine, mais tous seront à l’arrivée 7 jours plus tard sur la plage de Dakar.
Quand l’esprit est plus fort que le physique tout devient possible

Voilà comment Jean-Louis Despagne appréhendera le restant de sa vie et inculquera que « rien n’est impossible » à la famille Despagne

Thibault Despagne,
l’Initiateur

A 10 ans il poursuit déjà un rêve: devenir le meilleur pilote  de motocross de tout les temps.

Le pensionnat et les études auront raison de son rêve mais pas de sa tenacité, au contraire. Quand il rejoint son père en 1998 , il arrive avec la « rage » de produire un vin d‘exception sur son terroir natal tant aimé: L‘Entre-Deux-Mers. Il imagine alors mettre tout en oeuvre pour donner naissance au premier des premiers crus de l‘appellation.

Joel Elissalde,
le Chef d’Orchestre

Fanatique de motocross , cette passion commune l‘anime depuis plus de 30 ans. Joël, technicien du vin hors pair, ne pouvait qu‘en être. Elissalde: un nom Basque pour un concentré de pure détermination. Aussi calme et modeste qu’inarrétable. Il est capable de tours de force inaccessibles à la plupart des vignerons de cette planète.

C’est lui qui va mettre en musique le projet Girolate.

Girolate, Innover par excellence

vin blanc girolate
vin rouge girolate

« Suis ton rêve les autres s’habitueront »

GIROLATE ou, en gascon, « La terre du potier »  est le nom du lieu-dit où est plantée la première parcelle de vigne  lui étant destinée. Son sol se compose d’une couche d’argile, posée sur une  carrière de calcaire qui,  au IIXème siècle, alimentait les constructeurs de la ville de Bordeaux.

La parcelle est composée exclusivement de Merlot, des vignes plantées à très haute densité (10 000 pieds hectares) tels les Grands vins de Bourgogne ou du Médoc: une première sur la rive droite de Bordeaux.

La culture de la haute densité nous semble essentielle pour exprimer l’ADN d’un terroir.

Suivront ensuite de nouvelles parcelles:

– « LA MEUTE » replantée en 2006, également en haute densité du cépage Sauvignon / Sémillon. Ce petit tertre, qui regarde droit dans les yeux les crus mythiques de Saint Emilion.

-Puis en 2012, les premiers cabernets francs « DERRIERE CHEZ BASALINE » plantés à 10 000 pieds hectares: fabuleux  plateau argilo-calcaire qui nécessitera pas loin de 3 mois de marteau piqueur pour planter les piquets de bois dans ce sous sol rocailleux

-En 2018 ça sera la « CÔTE MON PERE » qui sera replantée en Cabernet Franc et Malbec. Cette butte abrupte, composée à 35% de calcaire friable, sera le joyau de la famille DESPAGNE et nous permettra de faire renaitre un terroir tant rêvé.

vin blanc girolate

Le chai s’installe dans une petite chapelle et la technique de vinification est révolutionnaire, elle sera ensuite reprise dans le monde entier.

La méthode est simple : fermenter nos raisins directement dans des barriques en y versant les grains de raisins délicatement après un tri manuel.

Son objectif:

– être au plus proche du terroir et comprendre toutes les nuances de nos sols (nous travaillons sur 200 kilos soit 300 pieds de vigne par barrique)
– fondre complètement l’élevage pour sublimer le fruit, à la manière des grands vins blancs (100% des raisins fermentés en barrique)
– extraire tout en douceur les jus de goutte et utiliser les presses pour structurer les vins

Michel Rolland annoncera dès 2001 « dans 10 ans tous les meilleurs ferons pareil que vous,  il s’agit d’un nouveau standard »

Très vite les visites se succèdent dont Bill Harlan, mythique propriétaire de Harlan Estate (vin le plus coté de Californie) qui fera le voyage avec son équipe pour comprendre la révolution en marche.

En 2009,  c’est la révélation! Après une dégustation à Londres des vins du groupe de vigneron BIODYVIN.

Bouleversé par la finesse et la profondeur des vins nous achetons un dynamiseur pour commencer le long apprentissage de la viticulture BIO et BIODYNAMIE avec l’aide du regretté Jacques Mell.

En 2014 c’est Antoine Le Petit de la Bigne (directeur des vignobles Anne-Claude Leflaive, Puligny Montrachet) qui vient nous apporter son expertise.

Antoine est ingénieur, polytechnicien, il avait effectué un stage chez nous en 2006, il connait notre potentiel et notre passion de la vigne. Lui seul est alors capable de nous expliquer les phénomènes complexes de cette viticulture tournée sur l’observation et le respect du vivant. Il a su nous les rendre compréhensibles et concrètes, afin d’adapter la mise en application à notre GIROLATE.

Girolate, l'affranchi

bottle girolate

Dès 2001 le vin produit est complètement hors norme « sans doute un nouveau standard » déclarera un œnologue star, Michel Rolland. Le vin bat à l’aveugle la fine fleur de la rive droite au cours d’une session mythique du grand jury européen et Parker s’exclamera:
« Il faut le goûter pour le croire ».

GIROLATE devient « The super star of the Entre-Deux-Mers » selon Jancis Robinson (journaliste, Master of Wine reconnue) et à travers le monde il subjugue les plus fins palais, amoureux de vin par son caractère unique et bien trempé.

Les « modestes terroirs » de l’Entre-Deux-Mers commencent alors à rivaliser avec les plus grands vins du monde, et GIROLATE bouscule les codes, séduit, dérange même parfois les conservateurs du monde du vin.

« Trying too hard » dira de nous Andrew Jefford, mais notre motivation à faire naître l’Excellence de notre cher terroir est sans limite.

GIROLATE : un vin unique.

Nous sommes sur la rive droite de la Garonne et sur la rive gauche de Pomerol et Saint-Emilion, entre Garonne et Dordogne, entre deux mers.

GIROLATE c’est le meilleur des techniques de la rive gauche avec le cœur et la précision des vignes en jardins de la rive droite.

GIROLATE nous prouve chaque jour que Bordeaux est une région dynamique et innovante si on sait l’écouter. Les romains y avaient plantés les premières vignes, elle y est restée en perpétuel mouvement et recherche d’excellence depuis. A titre d’exemple Pomerol, est né il y a tout juste 60 ans, grâce à des Hommes qui ont su y déceler l’ènergie d’un terroir.

Rencontrer GIROLATE c’est s’ouvrir à une nouvelle interprétation du vin de Bordeaux.

CONTACT